Présente

Shanghaï

La Chine

Description de la ville

Surnommée « la perle de l’Orient », Shanghai est une mégapole irrépressiblement tournée vers l’avenir. Toujours envoûtante, cette ville de plus de 23 millions d’habitants n’a plus grand-chose à voir avec la cité mystérieuse du Lotus bleu, dont le souvenir des volutes d’opium s’estompe derrière les gratte-ciel futuristes de Pudong. Pourtant, malgré ses 7 000 km2, Shanghai est bien plus qu’une impalpable jungle urbaine. La ville est composée de quartiers dont certains, historiques ou bucoliques, restent une porte grande ouverte sur un passé pas encore totalement révolu.


Shanghai, toute en nuances, s’accommode de ses anachronismes. Et semble même réconcilier passé et futur, des façades Art déco de la Concession française jusqu’à la ville nouvelle de Pudong et à son quartier des affaires, le scintillant Lujiazui. Celui-ci, face au Bund, est une vitrine avant-gardiste que l’on vient admirer en foule le soir. Ses gratte-ciel se reflètent dans les eaux sombres de la rivière Huangpu. Une skyline vertigineuse, à l’image de la Shanghai Tower ou de la Jin Mao Tower, respectivement 632 et 382 mètres de haut. Sans oublier l’emblématique « décapsuleur » du Centre mondial des finances de Shanghai, culminant à 492 mètres.

Voyage dans le temps sur la rive Ouest de la rivière Huangpu : le Bund, promenade mythique, jalonnée d’une succession d’immeubles somptueux, souvent de style européen, qui rappellent l’époque de la Concession internationale, dans les années 1930. Tous les styles s’y entrechoquent, du roman au gothique en passant par le Renaissance, le baroque, le néo-classique, le style Art déco. Car Shanghai, par certains aspects, reste un musée à ciel ouvert. À l’image des Broadway Mansions, la Bank of China, ou l’Hamilton House. Et du célèbre « Three on the Bund » édifice post-renaissance tout entier consacré à l’art de vivre, à des années-lumière de son alter ego futuriste, le Wanda Plaza.

Une balade dans l’ancienne Concession française offre un aperçu d’un Shanghai chic et authentique. Difficile de retrouver la véritable ambiance du « Paris de l’Orient », mais les rues arborées et les villas européennes des quartiers de Xuhui et Luwan possèdent encore un charme désuet à découvrir… à pied. D’autant que le secteur foisonne de bars, restaurants, galeries d’art et boutiques trendy. D’espaces verts, également. Le parc Fuxing, sorte d’oasis à la française, étend ses allées de platanes sur 10 hectares et offre une bouffée d’oxygène avant de rejoindre Xintiandi, « le nouveau ciel et la nouvelle Terre », quartier entièrement rénové devenu l’un des plus populaires de Shanghai.

Shanghai conserve aussi quelques joyaux d’un passé plus ancien, tels les temples de Longhua avec sa pagode à sept étages, et du Bouddha de jade, le plus sacré de la ville. Puis, de lilong (ruelles étroites) en shikumen (l’habitation modeste traditionnelle), jusqu’à la découverte des marchés locaux, Shanghai se dévoile authentique, voire ludique, du côté du zoo ou de l’aquarium. Elle se révèle passionnante enfin, grâce à ses musées fournis : Shanghai Science and Technology Museum, Shanghai History Museum, Power Station of Art ou encore Shanghai Natural History Museum… Et s’il se passe toujours quelque chose à Shanghai - Grand Prix de Chine et Quingming festival en avril, Masters 1000 de Shanghai, Vinisud Asia et Fête nationale chinoise en octobre, ou encore le Festival international du film de Shanghai en juin -, la mégalopole du sud de la Chine est en elle-même un événement perpétuel.

Voir plus

Information pratique

Se déplacer à Shanghaï

Calendrier des événements

Quand partir

Activités incontournables à Shanghaï

Consultez notre sélection des meilleures attractions

Trouvez tous nos hôtels pullman à Shanghaï

Notre collection unique d'hôtels chic et design

Voir plus

Autres destinations

Découvrez plus de destinations Pullman en vogue

Retour en haut de page

x