Présente

Pattaya

La Thaïlande

Description de la ville

Du petit village de pêcheurs originel, il ne reste que la mer. Et une plage en arc de cercle de 4 kilomètres de long. Pour le reste, Pattaya s’est muée en une station balnéaire enfiévrée de plus de 110 000 habitants ; elle est même la deuxième ville la plus visitée de Thaïlande après Bangkok. Depuis la fin des années 1960, Pattaya se pose comme l’un des hauts lieux du tourisme festif en Thaïlande, et même dans toute l’Asie.


C’est à environ 150 kilomètres au sud de Bangkok, sur le golfe de Thaïlande, que Pattaya illumine les nuits, surtout, et les jours de millions de touristes venus du monde entier. Toute la vie, notamment nocturne, se concentre autour de deux avenues aussi mythiques que parallèles, Beach Road et Second Road. Même si Third Road tente de tirer son épingle du jeu. Durant la journée, les petites rues adjacentes – « soi » – fourmillent d’activité. Beach Road devient même, à son extrémité sud, « Walking Street », c’est-à-dire piétonnière. De quoi profiter d’un joli « panoramique » sur le fameux « Pattaya sign ». Côté plage, l’incontournable Pattaya Beach ne requiert aucun effort particulier puisqu’elle se situe en pleine ville. Celle-ci est donc souvent victime de son succès et c’est vers l’île de Koh Larn, située à un peu plus de 7 kilomètres, que l’on peut retrouver des eaux plus calmes.

Mais Pattaya ne se résume pas à la plage. On peut apprécier s’y balader, notamment du côté du Sanctuary of Truth (le Sanctuaire de la Vérité). Prasat Sut Ja-Tum est un immense temple tout en bois, construit sans clou ni vis, de 105 mètres de haut… dans un décor iodé avec la mer en toile de fond. Toujours à l’écart du tumulte de la ville, entre South Pattaya et Jomtien, le « Big Buddha » vaut également le détour. Phra Yai, c’est son nom (ou Phra Buddha Sukhothai Walai Chonlathan, voire Luang Pho Yai), trône sur la colline Khao Phra Tamnak. Et embrasse Pattaya du haut de ses 18 mètres. Un peu moins monumental néanmoins, que la « Buddha Mountain » (Khao Chi Chan), sur laquelle est dessiné un immense bouddha.

La ville aussi réserve quelques surprises. Des musées par exemple, plutôt originaux, comme Art in Paradise et ses œuvres en trompe-l’œil, le Teddy Bear Museum et ses nounours, ou encore la Gems Gallery et ses pierres précieuses… à vendre. Pattaya « indoor », c’est aussi le shopping : la ville ne manque pas de centres commerciaux, plus ou moins vastes. On pourrait passer des journées entières au Royal Garden Plaza, au Central Festival Pattaya Beach ou au Mike Shopping Mall.

Enfin, Pattaya célèbre à sa manière les fêtes traditionnelles nationales, de l’anniversaire du roi, Sa Majesté Bhumibol Adulyadej, le 5 décembre, à Makha Bucha, l’une des fêtes bouddhistes les plus importantes d’Asie. En avril, les Thaïlandais commémorent la dynastie Chakri, tandis que fin octobre, Chulalongkorn day célèbre l’un des plus grands rois de Thaïlande. Le troisième week-end de novembre, les éléphants sont de sortie, notamment à Surin, pour le grand raout des pachydermes. Puis la fête des lanternes, Loy Krathong, illumine le ciel. Pour que Pattaya n’en finisse décidément jamais de vibrer.

Voir plus

Information pratique

Se déplacer à Pattaya

Calendrier des événements

Quand partir

Activités incontournables à Pattaya

Consultez notre sélection des meilleures attractions

Trouvez tous nos hôtels pullman à Pattaya

Notre collection unique d'hôtels chic et design

Voir plus

Autres destinations

Découvrez plus de destinations Pullman en vogue

Retour en haut de page

x